Profession médicale ou paramédicale : Mon contrat de prévoyance couvre-t-il des grossesses pathologiques ?

La prise en charge d’un arrêt de travail pour grossesse pathologique diffère suivant les compagnies d’assurances.

main femme et bebe

Il faut bien connaitre la définition :

Une grossesse est dite « pathologique » lorsqu’au cours de son évolution survient un phénomène pathologique médicalement constaté et traité, à l’exclusion de toute considération socioprofessionnelle ou de convenances personnelles
(Attention : le congé légal de maternité n’est pas considéré comme un arrêt maladie, il n’y a donc pas de prise en charge, même si celui-ci fait suite à un arrêt pathologique).

Certains contrats de prévoyance ne prennent en charge que les principales complications (menace d’accouchement prématuré, la grossesse extra-utérine, la fausse-couche spontanée, la mole hydatiforme, la toxémie gravidique, le placenta praévia, fatigue etc…).

D’autres sont plus souples et acceptent un plus grand nombre de complications. Mais attention, il existe également des contrats qui n’assurent pas ce risque.